Réservez vos places

MENU : Temporada - Artistes / Artisans - Boutique - Services
 
Actualité
 
 
 
Temporada : Le Grau-du-Roi – Quatre oreilles pour Rui Fernandes lors d'un mano a mano sans passion
(01/07/2005)
Le rejoneador portugais Rui Fernandes a coupé un total de quatre oreilles lors de la corrida mixte qui s'est tenue ce vendredi soir dans les arènes du Grau-du-Roi, face au bétail espagnol de Jaime Brujó. Les arènes municipales de la cité gardoise ont enregistré un cinquième d'entrée pour cette première corrida de la féria des deux Camargues qui s'est déroulée sous un temps agréable, avec une brise marine prononcée.

Le cartel, lusitano-français, réunissait en mano a mano le rejoneador Rui Fernandes et le matador de toros Gildas Gnafoua Diamante Negro - qui reprenait l'épée après deux années d'absence – opposés à trois novillos de Jaime Brujó (1er, 3e et 5e ; rejoneo), de belles morphologies et donnant un jeu inégal (le meilleur fut le premier exemplaire, bien que manquant de race ; les autres s'avérant plus arrêtés après la pose), deux toros de François André (2e et 4e), inégaux de morphologie mais bien armés (le 2e, vraiment petit mais fort maniable) et donnant un jeu divers (2e, agréable pour le toreo ; 4e, plus compliqué) et un toro de Philippe Cuillé (6e), correctement présenté et bien armé, spectaculaire au premier tiers mais demeurant inédit à la pique, vif et encasté, avec de la mobilité.

Rui Fernandes a coupé l'oreille de ses deux premiers toros puis a ravi deux pavillons à l'issue de sa troisième faena. Le rejoneador portugais a assuré l'essentiel face à trois novillos manquant souvent d'allant et de transmission, ne répétant quasiment pas après la pose. Privilégiant les cites sur la longue distance, les banderilles à l'étrier ainsi que quelques quiebros, Rui Fernandes s'est montré fort professionnel, notamment en seconde partie de course même si l'octroi de la seconde oreille devant le 5e exemplaire peut paraître assez généreux.

Diamante Negro a écouté un silence à l'arrastre de ses deux premières prestations puis a effectué une vuelta après sonnerie d'un avis face au dernier toro de la soirée. Pour son retour en habit de lumières, le torero arlésien a alterné le chaud et le froid. Devant l'agréable premier torito de François André, le matador de toros originaire du Sambuc s'est bien confié avec la cape même s'il s'est fait désarmer à la sortie de sa réception. Muleta en main, Diamante a réalisé quelques étincelles, fugaces détails sans continuité du fait de son manque de pratique alors que le toro permettait d'élaborer une faena complète. Par la suite, Diamante a été mis en difficulté par le 4e avant d'être quelque peu débordé par la charge du 6e, qui a causé la panique lors du tiers de piques – et qui n'a pu être vu correctement durant celui-ci – infligeant au passage une sérieuse voltereta au banderillero arlésien Tino Lopes, fort heureusement sans gravité. Face à ce toro de Cuillé fort et mobile, Gildas s'est fait souvent accrocher la muleta avant de montrer une plus grande envie, illustrée par quelques passes isolées de qualité.



Fiche technique de la corrida

Source : Christophe Chay.


Arènes municipales du GRAU-DU-ROI. Vendredi 1er juillet 2005. 22 h 00.

Première corrida de la féria des deux Camargues (mixte). Brise marine prononcée. 1/5 entrée.


3 novillos de Jaime BRUJÓ (1er, 3e et 5e ; rejoneo), de belles morphologies et donnant un jeu inégal (le meilleur fut le premier exemplaire, bien que manquant de race ; les autres s'avérant plus arrêtés après la pose),

2 toros de François ANDRÉ (2e et 4e ; 3 rencontres à la cavalerie), inégaux de morphologie mais bien armés (le 2e, vraiment petit mais fort maniable) et donnant un jeu divers (2e, agréable pour le toreo ; 4e, plus compliqué),

&

1 toro de Philippe CUILLÉ (6e ; 2 rencontres à la cavalerie), correctement présenté et bien armé, spectaculaire au premier tiers mais demeurant inédit à la pique, vif et encasté, avec de la mobilité,

pour


Rui FERNANDES (en veste portugaise rouge & or) : 1 oreille – 1 oreille – 2 oreilles.




photo
 
 
 
 
  Offrez vous le DVD Une jounée avec l'élevage Yonnet !
Plan du site - Qui sommes-nous ? - Mentions légales - Contact