Cliquez pour vite commander le DVD!

MENU : Temporada - Artistes / Artisans - Boutique - Services
 
Actualité
 
 
 
Temporada : Arles, dernière corrida de la Féria du Riz, corrida concours. Sergio Aguilar triomphe, Luis Francisco Espla coupe une oreille ! Le reportage vidéo
(14/09/2008)
Compte rendu de Christophe Chay

Troisième et dernière corrida de la Féria du Riz (concours d’élevages).

Temps splendide, avec vent prononcé et température toujours aussi fraîche en fin d’après-midi (éclairage allumé au 6ème toro). ½ entrée.

Toros de Murube (3 rencontres à la cavalerie – légèrement applaudi à l’arrastre), très bien présenté et correctement armé, mobile mais s’éteignant rapidement, Miura (3 rencontres à la cavalerie – ovationné à l’arrastre), très bien présenté et supérieurement armé, puissant au cheval et incommode à la muleta, La Quinta (3 rencontres à la cavalerie – ovationné à l’arrastre), bien présenté et correctement armé, spectaculaire et impliqué sous le fer, vibrant et encasté à la muleta, Victorino Martín (4 rencontres à la cavalerie – ovationné à l’arrastre), correctement présenté et finement armé, vif et mobile sous le fer, bien que mal lidié, excellent à gauche, Guardiola Fantoni (3 rencontres à la cavalerie – silence à l’arrastre), bien présenté et correctement armé, d’une bravoure « molle » bien que présente sous le fer, soso et réservé par la suite, José Escolar Gil (3 rencontres à la cavalerie – applaudi à l’arrastre), bien présenté mais insuffisamment armé, très brave, mobile mais conservant la tête à mi-hauteur à la muleta, pour Luis Francisco Esplá (vermillon & or) : silence – 1 oreille, Javier Valverde (sang & or) : 1 avis et salut au tiers – salut au tiers, Sergio Aguilar (bleu de France & or) : 1 oreille – 1 avis et 1 oreille.

Présidence : M. Gérald Mas, assisté de MM. Varbédian et Juan. Durée de la course : 2 h 38.

Sergio Aguilar se présentait à Arles en qualité de matador de toros.
Les picadors Victoriano García « El Legionario » (sang & or), au 5e, et Antonio Prieto (turquoise & or), au 6e, au son de la musique, ont été applaudis.
Le prix au meilleur toro est revenu au 6e exemplaire, de José Escolar Gil, « Secretario », n°66, cárdeno bragado, 535 kg, né en avril 2004.
Le trophée du meilleur tiers de piques a été décerné au picador Ángel Rivas (moutarde & or) face au 2e exemplaire de Miura.
Le Syndicat des riziculteurs français, présidé par François Callet, a remis un trophée « coup de cœur » à Sergio Aguilar.
Sergio Aguilar est sorti en triomphe par le Grand escalier des arènes d’Arles.

Concours passionnant d’élevages, chaque toro défendant les spécificités de son encaste, avec un spectacle différent et renouvelé, jamais ennuyeux.

Luis Francisco Esplá, particulièrement ovationné par le public arlésien, n’a banderillé que le premier exemplaire de l’après-midi, se faisant souvent seconder par son banderillero de confiance, Paco Senda, lors des mises en suerte (notamment face au Victorino Martín). Très vistoso avec la cape, parfois bref muleta en main (face au Murube), l’Alicantin a livré ses meilleures phases lors d’importantes séries de naturelles devant le Victorino, toréé côté Major, montera sur la tête. Une lidia grand spectacle avec épée fulgurante au second essai suivie d’un départ précipité du maestro, dos tourné au toro, qui s’écroule, avec la complicité de sa cuadrilla. Vuelta très fêtée pour Esplá, qui a embrassé le sable d’Arles.

Javier Valverde aurait pu prétendre à une récompense si son premier adversaire de Miura avait chuté après le port d’un estoconazo. Le Salmantin, consciencieux dans la conduite de la lidia, s’est montré vaillant muleta en main, canalisant les assauts à mi-hauteur du Miura avant de tirer quelques naturelles aidées méritoires du « buffet » de Guardiola. A noter, un grand tiers de piques du vétéran Victoriano García « El Legionario » sur le cheval « Icône » devant l’exemplaire de Guardiola.

Quinze jours après sa prestation héroïque face aux Palha de Bayonne, Sergio Aguilar a été l’homme de la journée et le triomphateur spirituel de cette feria. Doté d’un aguante impressionnant face à ses deux adversaires de La Quinta et José Escolar Gil, Aguilar a impressionné le public arlésien par son calme et la torería émanant de ses véroniques pieds joints, tracées avec naturel et solennité, faisant totalement abstraction du gabarit de ses adversaires ! Du toreo de salon face à 560 kilos de muscles et de bravoure ! Une première prestation très importante devant le santacolomeño de La Quinta, l’un des toros importants de ce concours, embarqué avec pellizco et sens du détail, sur chaque corne. Des séries à couper le souffle, parfois sans rectifier la position avant un final magistral, par manoletinas, à quelques centimètres des cornes. Oreille de grand poids après pinchazo et entière foudroyante. C’est avec la même disposition que Sergio a accueilli le dernier exemplaire de la feria, qui allait gagner le concours quelques minutes plus tard. Une nouvelle lidia menée avec courage et clairvoyance, en laissant la bravoure de l’Escolar s’exprimer sous le fer d’Antonio Prieto, puis lors d’une faena plus accrochée au niveau de la muleta mais comportant d’intenses phases de toreo, en soumettant progressivement le coup de tête de l’animal. Des naturelles amples qui ont fait rugir le public arlésien en cette fraîche fin d’après-midi… Nouvelle entière, autre oreille et un torero qui demande à être revu.

A noter enfin, l’extraordinaire prestation du cheval d’Alain Bonijol, « Lancelot », excellent devant l’exemplaire de La Quinta, sauvant à deux reprises le picador Antonio Galván « Niño el Bala » d’une chute assurée.


RESEÑA DES TOROS.

1. « Falseto », n°8, negro bragado, 550 kg (né en septembre 2003).
2. « Pies de Liebre », n°9, colorado bragado corrido, 620 kg (né en février 2004).
3. « Contador », n°11, cárdeno oscuro, 560 kg (né en février 2004).
4. « Veredero », n°3, cárdeno poco meano, 500 kg (né en décembre 2003).
5. « Segundito », n°26, negro bragado, 540 kg (né en novembre 2003).
6. « Secretario », n°66, cárdeno bragado, 535 kg (né en avril 2004).



Le reportage Vidéo

Féria du Riz Le reportage Vidéo - www.corrida.tv (84,7 Mo)


Nos autres reportages
Cliquez ici pour voir les autres Vidéos de toute la Féria












photo
 
 
 
 
  Pour tout savoir et mieux comprendre ....cliquez pour plus d'infos ou commander
Plan du site - Qui sommes-nous ? - Mentions légales - Contact