Location vacances appartement Stes Maries de la Mer

MENU : Temporada - Artistes / Artisans - Boutique - Services
 
Actualité
 
 
 
Temporada : Nîmes - 3ème corrida de la Féria des Vendanges Enrique Ponce, Juan Bautista et Andrés Roca Rey triomphent (Reportage vidéo)
(19/09/2015)
Très beau temps chaud. 3/4 d'arène.
Le cartel réunissait Enrique Ponce, Juan Bautista et Andrés Roca Rey face à 6 toros bien présentés de deux élevages différents : Juan Pedro Domecq, braves, nobles avec beaucoup de casste, et Victoriano del Rio, très compliqués, surtout le dernier qui était même dangereux.

Andres Roca Rey prenait son alternative cet après midi dans les arènes de Nîmes, des mains d'Enrique Ponce avec comme témoin Juan Bautista.
Enrique Ponce a exécuté deux superbes faenas mais la seconde, face à un exemplaire de Juan Pedro Domecq, accompagné par la musique du film Rio Grande, était particulièrement chargée d'émotion. Une élégance rare, une technique irréprochable et une maîtrise à la mort que nous saluons. Une grande ovation a ponctué la faena. Enrique Ponce a toréé son second toro légèrement handicapé.
La première faena de Juan Bautista, face à un exemplaire de Juan Pedro Domecq, était très classique et de bonne facture.
Il coupe deux oeilles à son deuxième adversaire, le meilleur toro de l'après-midi, après avoir exécuté la pose des banderilles et un récibir impeccables.
A noter le quite salvateur effectué par Juan Bautista au moment de l'accrochage du banderillero de Roca Rey.
La faena d'alternative d'Andrés Roca Rey était très appliquée. Beaucoup de concentration et de très beaux gestes. Une épée magistrale lui permet de couper une oreille.
La deuxième faena, face à un exemplaire de Juan Pedro Domecq avait très bien commencé, avec une réception à la cape très originale quand le toro a dû être changé pour cause de boiterie.
C'est donc avec le sobrero de Victoriano del Rio, très difficile, voire dangereux, qu'il exécute sa dernière faena avec beaucoup de courage et de détermination. Bien lui en pris car il coupe également une oreille.

Enrique Ponce : 1 oreille et 2 oreilles après avis.
Juan Bautista : 1 oreille après avis et 2 oreilles
Andrés Roca Rey : Oreille et oreille.

Le reportage vidéo





TOUTES NOS VIDEOS





Corrida.tv a besoin de votre soutien !









Partager





















 
 
 
 
  Pour tout savoir et mieux comprendre ....cliquez pour plus d'infos ou commander
Plan du site - Qui sommes-nous ? - Mentions légales - Contact