Location vacances appartement Stes Maries de la Mer

MENU : Temporada - Artistes / Artisans - Boutique - Services
 
Actualité
 
 
 
Temporada : Madrid, Feria d’automne 2021
(15/10/2021)
Les cartels avaient été officialisés début août, répartis sur trois week-ends entre fin septembre et début octobre.
Mais tout ne se passa pas comme prévu au départ, la pluie rendant la piste impraticable et obligeant à reporter la première course au 8 octobre. Le 25 septembre le temps s’étant remis au beau, l’allant des novillos de Fuente Ymbro permit aux jeunes toreros de démontrer envies et capacités au prix de plusieurs spectaculaires volteretas. Au niveau comptable Manuel Diosleguarde récolta une oreille bien gagnée mais Manuel Perera et Isaac Fonseca firent eux aussi preuve d’un courage qui frisait la témérité. La tarde du dernier dimanche de septembre se révéla plus anodine avec des toros de Victorino Martín, certes bien présentés mais très inégaux dans leur comportement. Si Domingo López Chaves et Jesús Enrique Colombo n’écoutèrent que des applaudissements polis, les ovations que recueillit Alberto Lamelas à l’issue de deux trasteos très volontaires entamés à genoux face au toril étaient bien plus nourries pour lui permettre de saluer au tiers.
Le samedi 2 octobre vit la consécration définitive d’Emilio de Justo doté en ce jour béni d’une muleta absolument dominatrice qui lui permit de dessiner face au cinquième Garcigrande-Domingo Hernández des séries très engagées dont l’extraordinaire vibration fit rugir tout le public de Las Ventas. L’estocade s’avérant du même niveau, Emilio le Magnifique put se préparer à savourer les honneurs de la Puerta Grande, sa troisième à Madrid et la seconde d’affilée après la corrida de la Culture de juillet dernier. Quand on se souvient que depuis l’alternative chez lui à Cáceres en 2007, l’Espagne l’avait plus ou moins oublié jusqu’aux triomphes d’Orthez et Mont-de-Marsan neuf ans plus tard qui l’avaient totalement relancé dans notre Sud-Ouest tout d’abord, de l’autre côté des Pyrénées ensuite, voilà à quoi peut donc tenir une carrière…
Celle de Ginés Marín paraît, à 24 ans, beaucoup plus linéaire. Le jeune homme n’a jamais caché ses ambitions et, à le voir exprimer un talent rare devant le dernier toro de la Feria, un Alcurrucén de 560 kilos le 12 octobre à la tombée de la nuit, elles paraissent absolument légitimes. Douceur, délicatesse, bon goût, estocade impeccable, tout y était et il n’avait qu’à se laisser porter lui aussi vers la Porte du triomphe aux cris de «Torero, torero !». Et Morante de la Puebla aurait très bien pu l’accompagner dans cette apothéose si son second adversaire lui avait permis de s’exprimer davantage.Tant pis, il avait vaincu et convaincu les plus réticents face à son premier dès son accueil inspiré à la cape jusqu’à l’estocade en bonne place qui lui avait valu une belle et bonne oreille, sa première à Madrid depuis 2009 pour l’actuel leader de l’escalafón qui réalise ainsi sa meilleure saison.
Parmi les autres lauréats de la Feria, nous saluerons aussi les succès du Juli tout en maîtrise (une oreille le jour du triomphe d’Emilio de Justo) et de Daniel Luque très décidé le 10 octobre, parfait de courage lucide devant un Santiago Domecq dangereux dans ses charges courtes.
Nous resterons plus circonspect après le solo d’Antonio Ferrera le dimanche 3 octobre avec les Adolfo Martín, encastés certainement mais décevants dans leur comportement d’ensemble duquel nous attendions plus. Le maestro, lui aussi frustré, a alors offert en supplément un sobrero de Pallarés qui lui permit de partager les banderilles avec José Chacón, Fernando Sánchez et Joao Ferreira et de finir sur une meilleure note avec une petite oreille à son crédit.

Pour notre part nous préférons rester sur l’excellente impression laissée à Mont-de-Marsan dans les mêmes conditions le 24 juillet dernier. Mais Madrid reste la plus grande arène du monde paraît-il et les puristes n’en démordront pas. Alors, à l’an prochain peut-être…

Pierre Nabonne













 
 
 
 
  Offrez vous les meilleurs moments de la Temporada 2005! - cliquez pour plus d'infos ou commander
Plan du site - Qui sommes-nous ? - Mentions légales - Contact